Nous allons vous parler d’un instrument de vol très utile à bien des niveaux : le vario. Que l’on soit débutant ou expert, le variomètre est un atout pour voler en sécurité.
Nous vous aiderons à choisir l’instrument le plus adapté pour le parapente à votre niveau et pour votre type de pratique. 

SOMMAIRE
1. Qu’est-ce qu’un vario ?
2. Comment choisir son vario parapente ?
3. Pourquoi avons-nous choisi les Alti Vario GPS SYRIDE ?
4.  Les fonctions que nous trouvons les plus utiles
5. Focus idée reçue “Un débutant ne doit pas voler avec un vario”

Qu’est-ce qu’un vario ? 

Pour faire simple un vario (abréviation couramment utilisé de Variomètre) est un instrument capable de mesurer les données de vos vols en parapente ou paramoteur et de vous les transmettres en direct.
Voici les principales informations obtenues grâce aux varios parapente :

| Votre vitesse verticale (positive et négative) :

La vitesse verticale moyenne en parapente est d’environ -1m/s. Cependant cette vitesse peut varier selon les conditions aérologiques. Le vario parapente mesure ces variations pour vous indiquer si vous montez ou descendez et vous les transmet sous forme de bips sonore et/ou visuel. Cela est particulièrement utile lorsque vous vous éloignez des repères proches du relief. 
Astuces et conseils :  Lorsque vous entendez le signal de montée de votre vario, attendez au moins 3s avant de tourner pour exploiter l’ascendance. Cela vous permettra de savoir si le thermique est suffisamment large pour être exploités et vous évitera d’en ressortir tout de suite.

| Votre altitude :

Connaître votre altitude vous permet d’avoir des repères pour faciliter votre entrée au terrain d’atterrissage, gérer vos transitions… C’est une donnée utile du point de vue sécuritaire. A noter que l’altitude peut être obtenue par la pression atmosphérique ou par GPS (pour la pression atmosphérique il est nécessaire de calibrer l’instrument tandis que le calcul de l’altitude par gps se fait automatiquement).
Astuces et conseils : Gardez toujours en mémoire les altitudes minimum pour revenir à l’atterrissage (pensez également à prendre en compte le vent). Pour les plus expérimentés donnez vous des altitudes minimum pour continuer vos cheminements ou déclencher vos transitions en sécurité. 

| Votre vitesse horizontale :

Il s’agit de votre vitesse de déplacement par rapport au sol (pour cette donnée il faut posséder un variomètre GPS).
Astuces et conseils : Pensez à mesurer votre vitesse horizontale en air calme (sans vent ni brise). Cette vitesse de base vous permettra de calculer la vitesse du vent. Par exemple, si votre vitesse en air calme est de 35km/h et que vous avancez face au vent à 25 km/h, vous pouvez en déduire que la vitesse du vent est de 10 km/h. 

| Une boussole :

Elle vous indique les points cardinaux et vous aide à vous repérer en toute circonstance. 
Astuces et conseils : Utilisez-la pour connaître l’orientation des reliefs et du vent par rapport à ceux-ci. Si vous vous faites piéger par un nuage, utilisez votre boussole avant de perdre la visibilité pour choisir un cap dégagé à suivre. Attention le vol dans les nuages est interdit et réellement dangereux. Le vario parapente peut vous sauver la mise mais ce n’est pas un gage de sécurité absolue. 

| Les données du vol (temps de vol, heure, localisation etc.) :

Le temps de vol, l’heure, la température extérieure, les altitudes, vos vitesses sont enregistrés automatiquement sur les varios parapente SYRIDE. Ces données alimentent votre carnet de vol et vous permettent de suivre votre progression, de garder ou partager des souvenirs. 
Astuces et conseils : Après vos vols n’hésitez pas à consulter les données enregistrées pour voir ce qui a bien marché ou moins bien marché. Cette démarche accélèrera votre progression. Si vous avez un vario-gps vous pouvez même reconstituer vos vols en 3D pour ne rien rater !

Comment choisir son vario parapente ?

Nous avons choisi de vous proposer la gamme d’Alti Vario GPS SYRIDE car il s’agit de la marque leader sur le marché. C’est une marque française reconnue pour sa fiabilité et avec son service après vente irréprochable.

Voici les différents types de varios :

Les varios affectueusement appelé le “bipbip” comme le SYRIDE SYS’ONE :

C’est un vario comportant uniquement les fonctions primaires d’un variomètre. Il a pour avantage d’être petit, léger et facile d’utilisation. Il suffit généralement de l’allumer et de profiter du vol. Le SYS’One V3, n’est pas plus gros que votre petit doigt. Il est pourtant capable de vous donner précisément votre vitesse verticale en temps réel grâce au signal sonore et a deux petites leds lumineuses.
C’est un vario parapente parfait pour être emporté en rando ou en voyage, simple et efficace. Idéal pour les petits budgets.



Les Altimètres-varios comme le SYRIDE SYS’Alti V3 :

L’Alti Vario est plus évolué et possède un écran capable de vous indiquer votre altitude et votre vitesse verticale (en plus du signal sonore bien entendu). D’autres fonctionnalités sont également ajoutées comme le G-mètre.
Le Sys’Alti V3 propose également de collecter divers informations sur vos vols (temps de vol, altitudes durant l’ensemble du vol, heure du décollage et de l’atterrissage etc.). Vous pouvez utiliser ces informations pour remplir automatiquement le carnet de vol en ligne SYRIDE.
Le Sys’Alti V3 est parfait pour débuter le vol en ascendance. Il est simple et intuitif et donne l’ensemble des informations utiles pour débuter.

Les altimètres-varios-GPS comme le SYRIDE SYS’GPS V3 et le  SYS’NAV V3 :

En plus de toutes les fonctionnalités précédentes, l’alti-vario-GPS possède une fonction de localisation GPS. On pourrait penser que c’est une petit différence mais en réalité la fonction GPS permet l’exploitation et l’utilisation de très nombreuses fonctionnalités extrêmement utiles. Vous pouvez par exemple consulter votre vitesse de vol. Ce qui vous permet de connaître la vitesse du vent auquel vous êtes soumis.
Les données de vitesses sont extrêmement intéressantes et apportent beaucoup. Autant d’un point de vue sécuritaire que d’un point de vue performance et optimisation de vol.
A noter également que les mesures d’altitudes se font automatiquement par GPS.
Les Alti vario GPS permettent aussi de collecter les traces GPS de vos vols, pour avoir un carnet de vol toujours plus complet !

Petit bémol, la localisation GPS est plus gourmande en énergie ce qui réduit l’autonomie des alti vario GPS. Ce petit bémol est tout relatif puisque vous pourrez tout de même utiliser votre instrument environ 40h sans le recharger. C’est bien assez pour ne pas tomber à plat en vol !
Ce sont des vario parapente parfaits pour progresser. Ils possèdent de nombreuses fonctionnalités suffisamment poussées pour optimiser vos vols de la sortie du bocal jusqu’aux plus beaux cross.

Les Alti-Vario-GPS ++ comme le SYS’NAV V3  ou le SYS’Evolution :

Ces instruments de vol sont conçu pour vous aider à optimiser vos vols en parapente. Il s’agit d’instruments extrêmement complets disposant d’un grand panel d’outils de mesure. Cela va du calcul de votre finesse, à la visualisation de votre position et de votre parcours sur une carte, en passant par l’enregistrement des espaces aériens ou d’itinéraires programmables.
Ces instruments sont destinés aux pilotes aimant optimiser leur vols et sont homologués pour servir lors des compétitions. Pour utiliser l’ensemble de leur fonctionnalité utilement il faut donc avoir un certain niveau d’expérience en vol de distances et/ou en compétition.

Ce sont donc des instruments principalement destinés aux pilotes parcourant des grandes distances en vol ou pratiquant la compétition. 



Ces informations sont faites pour vous aider à choisir l’instrument qui convient le mieux à votre pratique et votre niveau. Gardez cependant en tête que si vous suivez tous nos conseils vous allez certainement progresser rapidement. Ainsi beaucoup de pilotes anticipent leurs futurs besoins et optent pour un alti vario GPS alors qu’ils commencent juste le vol thermique. La simplicité et la personnalisation des instruments SYRIDE rend toute la gamme d’instruments très accessible.

En résumé nous pouvons vous conseiller le choix suivant :


– Pilotes pratiquant vol rando ou voyageant : Sys’one

Les plus : facile d’utilisation, faible coût, très compact et léger

– Pilotes débutant qui commence à s’essayer aux thermiques : Sys’Alti V3
Les plus : simple, léger, pratique, performant

– Pilote sortant du bocal, du débutant en cross jusqu’à l’expert : Sys’GPS V3
Les plus : très complet disposant de nombreuses fonctionnalités poussées

– Compétiteur et expert en vol de distance : Sys’Nav V3  et Sys’Evolution
Les plus : instruments homologués pour les compétitions avec les espaces aériens, modélisations du relief de la cartographie, etc. Le top pour être à la pointe de la technologie et ne jamais manquer de données !

Pourquoi avons-nous choisi les Alti Vario GPS SYRIDE ? 

Comme nous l’avons déjà évoqué, Syride est une marque française. Syride est reconnu pour son expertise en matière d’instruments de vol destinés au parapente. Au-delà de leurs excellents instruments, ils proposent de nombreuses fonctionnalités innovantes et uniques. Par exemple, le site internet de Syride est une merveilleuse mine d’information. En effet, leur site est alimenté par une grande communauté de pilotes.

Ainsi vous trouverez presque tous les sites de vol libre du monde. Agrémenté des topos  réalisés par cette communauté. Vous pouvez regarder les traces GPS des vols réalisés par site de pratique. Ou tout simplement suivre les vols de vos amis. Il s’agit d’un site extrêmement complet regorgeant de bonnes idées. Une sorte de réseau social du parapentiste basé sur le partage d’expérience.

Un autre très gros atout de Syride est leur carnet de vol en ligne. En effet, comme nous l’avons évoqué, les varios parapente Syride enregistrent automatiquement les données de vos vols et les transfèrent en un clic sur votre carnet de vol personnel en ligne. De nombreuses statistiques autour de votre pratique sont mises à votre disposition. Vous pouvez même agrémenter le tout de photos ou commentaires et partager le tout avec vos amis. Ce carnet de vol en ligne est extrêmement facile à utiliser et très utile à bien des égards ! On adore !


Les fonctions que nous trouvons les plus utiles :

L’ergonomie :

Il ne s’agit pas d’une fonction à proprement parler mais c’est tout aussi important. Les instruments SYRIDE sont conçus pour pouvoir être facilement fixés aux élévateurs à l’aide de velcro intégré. Plus besoin de s’encombrer de cockpit pour avoir un œil sur votre vario ! Ils sont très légers et leur manipulation est simplissime avec ou sans gants.

La personnalisation d’écran :

Les varios syride vous permettent de personnaliser votre instrument selon vos goûts. Vous pouvez ainsi paramétrer les informations affichées sur vos différents écrans de vol. Sélectionnez les fonctions qui vous sont les plus utiles dans votre pratique.

Réglage du seuil de montée et de descente :

Il s’agit d’un réglage de base permettant de définir à partir de quelle vitesse verticale le signal sonore se déclenche. Nous vous conseillons de régler le seuil de montée à 0.2m/s et le seuil de descente à -2,5m/s. Ainsi vous ne devriez pas être gêné par un vario négatif trop présent et vous pourrez exploiter la moins ascendance. 

Régler le vario parapente en moyenné :

Il s’agit d’une astuce permettant de paramétrer votre vario pour qu’il affiche votre vitesse verticale moyenne sur un temps donné. C’est très utile car un vario instantané peut vous donner des fausses impressions en affichant des chiffres plus élevés que la réalité. En cas de mouvement de tangage combiné à une ascendance par exemple). Ainsi, régler son vario en intégré sur minimum12s permet d’avoir son taux de montée lors d’un tour complet de thermique. Il est plus facile d’optimiser son pilotage avec cette moyenne.

Réglage du son :

Il peut arriver que le son de votre vario vous dérange. Dans ce cas une simple pression sur le bouton central coupera le son du vario (le reste des fonctionnalités ne sera pas affecté). Pour aller encore plus loin et rester dans la logique de personnalisation propre aux instruments SYRIDE vous pouvez également personnaliser les tonalités sonores.

Les espaces aériens :

Sur les varios gps possédant cette option (Sys’Nav et Sys’Evolution) vous pouvez télécharger les cartes des espaces aériens mis à disposition par Syride. Ces espaces sont chargés dans votre instrument qui vous prévient lorsque vous vous approchez d’une zone interdite et vous alerte si vous la pénétrez.

Estimation du vent :

Dès lors que vous possédez un alti vario gps votre instrument est capable de calculer automatiquement la force et la direction du vent. Avec de l’expérience vous pouvez effectuer ce calcul vous même. Cependant en cas de doute cette donnée peut vous faciliter la vie.

Création de route :

Vous pouvez définir des points de passage (appelés “balise”) qui seront enregistrés sur votre vario. Le vario peut ensuite vous guider vers ces balises. Cette fonction est utilisée en compétition mais peut aussi être utile pour planifier un cross dans un secteur inconnu. Cela vous aidera à vous repérer plus facilement une fois en vol.


Focus idée reçue “Un débutant ne doit pas voler avec un vario”


On entend encore souvent sur les décos “si tu es débutant ne prends pas de vario ca ne sert à rien, au contraire ça va t’empêcher de développer tes sensations !”.

L’idée serait de dire que les pilotes volants avec un vario se reposent uniquement sur le son de celui-ci et qu’ils seraient donc incapables de voler sans. Pour nous cette vision n’est pas correcte, il s’agit d’un raccourci et d’une idée reçue qui a la vie dure.

En effet, dire que voler sans vario en étant débutant nuit à sa progression; c’est comme dire à une personne apprenant à conduire qu’elle doit respecter les limitations de vitesse sans regarder son compteur. A la différence près que même sans conduire soi-même on est habitué à être transporté en voiture. Ce qui n’est pas le cas en parapente. On comprend bien que c’est faisable avec quelques années de conduite. Cependant cela reste difficile et surtout cela ne va pas vous aider à mieux conduire ! Regarder votre compteur ne vous a jamais empêché d’être conscient de ce qui vous entoure et d’être attentif à vos sensations de conduite.

Pour le vario, c’est la même chose. Voler avec un vario parapente est un gage de sécurité et un accélérateur de progression. Lorsque l’on débute les vols thermiques, l’idéal est de chercher des conditions douces pour prendre ses marques en sécurité. Les conditions thermiques impliquent des mouvements de masses d’air. Des turbulences plus ou moins importantes qu’il convient de gérer)

Ainsi plus les thermiques sont doux et loin des obstacles (reliefs, autres pilotes etc.) meilleures sont les conditions pour apprendre à voler en thermique en sécurité. Or ces thermiques idéaux ne sont pas toujours faciles à trouver et à exploiter. Le vario est un outil dont le but est de faciliter la recherche et l’exploitation d’ascendance, c’est donc un atout de choix pour trouver et exploiter ces conditions propices à l’apprentissage.

Apprendre à voler en thermique sans vario parapente comporte un piège : réduire inconsciemment vos marges de sécurité pour facilité votre réussite.

En effet, un pilote volant sans vario parapente devra principalement se fier à ses sensations et ses repères visuels. Mais en quoi cela serait-il mieux ? Par exemple, se fier uniquement aux repères visuels risque fortement de vous pousser à voler dans des conditions défavorables. En effet, il est plus facile d’estimer son taux de chute à proximité d’un repère fixe comme un relief puisque l’on peut voir visuellement notre progression par rapport à celui-ci. Mais cela implique donc de voler en condition thermique relativement proche du relief avec tous les risques que cela comporte. 

Voler sans varios incite trop souvent à progresser sous forme d’essais erreurs, c’est la seule façon de construire son propre référentiel en se servant de ses sensations. Un coup vous volerez trop tôt sans trouver les thermiques que vous cherchez, un coup vous risquez de voler trop tard et d’être en difficulté. Entre ces deux exemples il y aura une multitude de tâtonnements, pour progresser vous devrez donc faire de très nombreux vols en conditions variées et plus ou moins en sécurité. De nombreux pilotes finissent ainsi par se faire peur en se frottant à des conditions inadaptées à leur niveau et arrêtent le parapente. Cela est pourtant facilement évitable en prônant un apprentissage progressif, maîtrisé et en sécurité. Pour réunir ces conditions d’apprentissage, le vario est un atout extrêmement utile qui accélèrera votre progression tout en maximisant votre sécurité.

Quant à l’argument consistant à dire que les varios empiètent sur le développement des sensations de vol, c’est là aussi un raccourci. 

Un débutant découvre les sensations de vol thermique, il ne les a jamais connues et n’a donc aucun référentiel auquel se fier. Ainsi il est très difficile pour un débutant de différencier les sensations de vol liées à une aérologie adaptée à son niveau de celles potentiellement dangereuses (conditions trop fortes impliquant des turbulences trop importantes par rapport au niveau de pilotage, de compréhension et d’expérience du pilote débutant).

De plus, les sensations en vol sont très subjectives et propres à chaque pilote. Personne n’a la même tolérance à la turbulence. Ainsi qualifier une aérologie uniquement à l’aide de ses sensations ou en se confrontant aux ressentis des autres pilotes est très difficile et demande énormément d’expérience. 

Le vario parapente permet d’objectiver les conditions aérologiques et donc de construire ses nouveaux repères grâce à un référentiel réel et commun. Cela ne signifie pas que les sensations de vol disparaissent, vous ressentirez la même chose mais vous serez capable de le rapporter aux données de votre vario. 

On comprend bien que l’idée selon laquelle les varios nuisent aux développements des sensations est fausse, le vario n’occulte pas les sensations, il les complète et les objective. 

Cependant, si vous volez sans vario, pas de panique, vous n’allez pas systématiquement vous mettre en situation délicate ou progresser lentement. Chaque pilote et chaque progression sont différents, certains seront perturbés par le son du vario parapente, d’autres s’en nourriront… il n’y a pas de formule magique mais seulement des conseils et des astuces.
Nous avons décidé de vous conseiller de mettre toutes les chances de votre côté en utilisant vos instruments de vol intelligemment mais il existe une multitude de façon de faire, chacune avec des avantages et des inconvénients !


Source images: Syride,


Article rédigé par Jonathan Malvoisin

🚚 Livraison offerte à partir de 190€ 🚚

+33 (0)7 86 01 20 61 

Pin It on Pinterest

Share This