Rappel sur la sensibilité des rapaces rupestres et la sécurité des pilotes de vol libre…

Amis pilotes,
Suite à la vidéo publiée le 23 février 2020 montrant un parapentiste en vol percuté par un Aigle royal sous les falaises de Saint-Pancrasse à proximité du décollage de Saint-Hilaire-du-Touvet, il parait opportun de vous faire remonter quelques conseils utiles pour éviter tout risque d’accident et tout type de dérangement en cette période de très forte sensibilité.

Les principaux rapaces que l’ont peut croiser en parapente (Aigle royal, Aigle de Bonelli, Circaète-Jean-le-Blanc, Faucon pèlerin, Faucon crécerelle, Bondrée apivore, Buse variable, Épervier d’Europe, Milan noir, Milan royal, tous les Vautours y compris le Gypaète, etc.) entrent dans leur période de nidification, qui est une période, de très forte sensibilité entre début février et fin juillet principalement. Les rapaces, et selon les espèces, vont mettre tout en œuvre pour protéger leur site de nidification des intrus à leur espace de vie. Tout dérangement anthropique répété peut causer l’échec de la
reproduction. Le dérangement se définissant comme une action qui porte atteinte à une de leurs activités vitales (reproduction, alimentation, repos, etc.). On considère une bulle de quiétude minimum pour les rapaces d’environ 250 à 300 m autour de l’aire ! Toute intrusion dans cette zone est considérée comme une menace directe. Et les pilotes peuvent ainsi se retrouver en situation à risque par des attaques soit de l’aile, soit du pilote (plus rarement mais plus risqué encore, les serres étant très acérées). La notion de jeu n’existe pas chez les rapaces, surtout en période de reproduction ou chaque dépense énergétique compte plus qu’à un autre moment de l’année !
Voici donc quelques recommandations de prudence pendant cette période sensible.

En guise de préparation à votre envol

Informez vous préalablement des aires de nidification présentes sur le(s) massif(s) où vous envisagez de voler (panneaux d’information sur certains décollages et atterrissages, FFVL, clubs, site de la LPO, forum, etc.).
Vous trouverez également toutes les informations nécessaires sur les sites de nidification des rapaces à éviter grâce au widget du projet Biodiv’sports : https://biodivsports-widget.lpo-aura.org/
(Attention ! ces informations ne sont pas exhaustives).
Pour les crosseux, prenez en compte ces aires dans vos plans de vol afin de les contourner.

Pendant le vol

  • Soyez vigilants lorsque vous croisez des rapaces. La contemplation est le plus grand plaisir des pilotes de vol libre, nous avons cette chance, mais ne cherchez pas à les suivre, réagissez plutôt à vous en éloigner autant que possible, quitte à en reconsidérer votre plan de vol !
  • S’ils se montrent menaçants par des vols en feston par exemple, des cris insistants, hâtez-vous de vous en éloigner rapidement.
  • Si des rapaces s’en prennent à votre aile, les serres ou le bec en avant, vous pouvez tenter de les intimider en faisant de légers wing-overs (attention pas de manœuvres brutales pris par le stress!) et éloignez vous en rapidement. Si des rapaces vous attaquent en frontal, protégez votre visage, abaissez ponctuellement vos bras afin d’éviter qu’ils s’y posent comme ils se poseraient sur une branche, mais encore une fois, ATTENTION aux manœuvres, pas de sur-pilotage pris par le stress, vous ne ferez qu’aggraver la situation).

Après le vol en cas d’attaque

  • Soufflez !
  • Contrôlez ou faites réviser / réparer votre matériel avant un nouvel usage.
  • Déclarez votre incident afin d’éviter à d’autres pilotes le même désagrément.

Pour continuer à prendre plaisir de voler avec les rapaces sans les déranger, la LPO Isère organise avec le CODEVOLI et le PARATEAM Club une journée découverte des rapaces le dimanche 28 mars à Lans-en-Vercors.
Contact : asophie.ayache@gmail.com / 06 01 97 20 38
Les zones de nidification seront disponibles en OpenAir la saison prochaine, merci d’être attentifs et vigilants d’ici là !
Pour en savoir plus sur la démarche Biodiv’sports : www.biodiv-sports.fr
Pour en savoir plus sur les interactions entre rapaces et vol libre :
La conference de la LPO ici
Bon vols à toutes et à tous,
Sophie et Adrien

La boutique qui ne vend que ce qu'elle aime !

+33 (0)6 85 22 39 78 

Pin It on Pinterest

Share This